LE CHIGNON DE SHIVA ou JATA

Pèlerins et saddhus soignent leur apparence pour ressembler le plus possible au dieu qu’il vénèrent.

Les shivaïtes, adorateurs de Shiva, arborent des chignons ou jata plus volumineux ou élaborés les uns que les autres. Le chignon hirsute de Rudra, ancienne représentation de shiva, est devenu un attribut de plus en plus sophistiqué. Coquetterie ou signe de dévotion ?

Shiva descriptif001

Le chignon de Shiva illustre la cosmogonie propre à l’hindouisme et ses légendes.

La légende veut que pour contenir sa fille, la Ganga (le Gange), véritable furie qui menaçait de détruire la Terre, Shiva l’enserra dans sa chevelure. D’où la mèche de cheveux dépassant du chignon des shivaïtes.

Les images qui suivent décrivent différentes formes de « jata »; la liste n’est pas exhaustive tant le sujet est riche… car on ne porte pas le chignon n’importe comment. Sa position sur le crâne signale de quelle secte ou akhara on dépend. Par exemple, les membres de l’akhara Nirvana le maintiennent sur le côté droit de la tête, ceux de l’akhara Juna, sur la gauche, les ascètes de Niranjani, au milieu, quant aux Udasin, ils enroulent leur abondante chevelure dans un turban.

Je vous laisse maintenant vous amuser à reconnaître les différentes appartenances dans les photos qui suivent.

 

 

Le trident est également un attribut de ce dieu qui est considéré comme le dieu destructeur de la trilogie hindoue.

trident oeil

Publicités

Une réflexion sur “LE CHIGNON DE SHIVA ou JATA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s