HARIDWAR, la ville de Hari – mars 1998

Haridwar ville sainte sur les contreforts de l’Himalaya est sans doute ma préférée.

Le Gange débouche des montagnes et se déverse dans la plaine créant de petites îles où s’établissent les campements provisoires des pèlerins.

Haridwar est la porte d’accès aux sites où sont vénérés les dieux Hari Hara.

Vishnou encore appelé Hari et Shiva connu aussi sous le nom de Har. La sacralité de cette agglomération déborde, non seulement sur l’ensemble de la ville, dont les activités éminemment profanes, comme le commerce, se déroulent autour du centre sacré, comme rythmés par lui, mais aussi sur un espace beaucoup plus vaste, celui de l’Inde, puisqu’elle est l’une des sept villes les plus sacrées du sous-continent.

La petite bourgade abandonne le calme tous les douze ans pour accueillir lors de Maha Kumbha Mela un afflux de plusieurs millions de pèlerins.

22
Participer à une Maha Kumbha Mela est l’occasion de se purifier. Moment de sérénité pour cette femme radieuse venue en famille
25
Malgré les nombreux participants il règne un grande respect de l’autre, chacun se concentrant sur ses ablutions et son recueillement.

haridwar001

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s